jeudi 17 avril 2014

Archos (JXR) : Une croissance soutenue pour son T1 2014

Le chiffre d’affaires du premier trimestre s’établit à 30 M€, en hausse de 13% par rapport au premier trimestre 2013.Pour rappel, la société consolide les activités de LOGIC INSTRUMENT à compter du 23 janvier 2014, date de la prise de participation par ARCHOS. Ainsi à périmètre constant, ARCHOS enregistre une progression de son chiffre d’affaires de 9% avec respectivement une croissance de 9% de la zone Europe et Amérique du Nord et une progression de 10% de la zone Asie et Autres.

La situation financière du Groupe est sensiblement la même que celle du 31 décembre 2013. La trésorerie se maintient globalement au même niveau qu’à la clôture annuelle 2013.

Mon avis : Archos (valeur SCT recovery 2014) est bel et bien sur le chemin de la profitabilité. Le groupe reste sur sa bonne dynamique de croissance et a su gérer sa trésorerie. Les résultats du premier semestre 2014 seront publiés le 8 août 2014 après clôture de bourse.

Cours : 3.47€

Objectif : 6€

Risque : Moyen

44K titres en portefeuille le 17 avril 2014

mardi 15 avril 2014

2 ans après sa prédiction d'un CAC à 2000 points, O. Delamarche au bout du rouleau ?

Les petits porteurs spoliés après les récentes introductions en Bourse ?

L'intervention matinale de M Fiorentino m'interpelle sur un secteur que je travaille depuis de nombreuses années déjà  :


Selon M. Fiorentino "nous avons eu des introductions en Bourse de société biotech à des valorisations totalement absurdes ... "

Ah bon ? En êtes vous si sur Mr Fiorentino ?

En 2006, j'étudiais déjà le secteur biopharma. Je me souviens d'avoir assisté à l'introduction en Bourse d'Innate Pharma entre autre. Après l'IPO le groupe valait 120M€ soit 2 fois plus cher que nombreuses sociétés introduites à ce jour.  A titre de comparaison, Crossject vaut après IPO 60M€ et OncoDesign 45M€. Ces groupes présentent davantage de visibilité qu'Innate Pharma à son époque avec des business model déjà bien ficelés.

Oui on est monté trop vite sur de nombreux dossiers biotechs et la bulle a fini par éclater.  De nombreux titres ont été multipliés par 5 voir plus en quelques mois : Pharming Group, Innate PHarma, Nanobiotix, Genfit etc... Mais de la à dire que les valorisations boursières des introductions sont absurdes, il faut oser... Le secteur Biotech s'impose comme un secteur d'avenir mais de haute voltige. Il est d'ailleurs actuellement très convoité par l’industrie pharmaceutique et offre de belles perspectives quoi qu'on en dise...

La preuve : depuis l'introduction en Bourse fin 2013 de nanobiotix, le cours a été multiplié par 6 sur ses plus hauts en moins de 7 mois. Aujourd'hui après la débâcle du titre sur ses plus hauts, Nanobiotix progresse encore de +150% sur son cours d'introduction. J'ajouterai même que la biopharma française n'est pas forcément chère aux regards de ses fondamentaux...

Signé un investisseur particulier.

lundi 14 avril 2014

Le secteur biopharma / medtech a disjoncté !

Les chutes des biopharma / medtech  s'amplifient en ce début de semaine. Ainsi ce matin les plus fortes baisses sont majoritairement les grands gagnants de ce début d'année. Parmi les principales baisses on notera  :
  • Nanobiotix abandonne 15% à 12.20€
  • Innate Pharma 8% à 6.60€,
  • Genfit 11% à 24€
  • Adocia -8% à 11.54€
  • Néovacs -10% à 2.82€
  • Hybrigenics -8% à 2.20€
  • Metabolic Explorer -7% à 2.72€
  • Cardio3 Biosciences - 6% à 33.50€ 
  • Biolliance Pharma -6.93€ à 6.98€
La bulle biopharma vient d'éclater. Pour de nombreuses valeurs la moitié de la hausse a été effacé en quelques séances à peine. Les performances de ces dossiers restent toutefois largement positives depuis le début d'année avec encore souvent des hausses à 3 chiffres.

S'il est intéressant de revenir à l'achat sur plusieurs dossiers (voir : http://www.smallcapstrading.fr/article.php?id_art=941), il conviendra de bien optimisé son timing. Idéalement attendre des signaux de rebond pour se replacer voir arbitrer. Dans ce contexte de marché, CASH is KING. La liquidité dans un portefeuille est d'ailleurs trop souvent négligée par les investisseurs qui ont souvent la facheuse tendance à toujours tout vouloir investir. 

Comme déjà expliqué sur SCT,  il est préférable de former un plan de trading pré-défini afin de définir vos objectifs, car « l'overtrading » peut endommager la gestion de votre argent et augmenter considérablement vos risques.

L'éclatement de la bulle a largement été anticipé par la rédaction SCT en préconisant dés février de prendre ses bénéfices.

dimanche 13 avril 2014

Ma sélection des meilleures opportunités d'achat secteur Biopharma / Medtech

Découvrez ma sélection des meilleurs opportunités d'achat secteur biopharma / medtech. Les objectifs de cours ont été calculés uniquement sur les fondamentaux de ces sociétés.


Nouveauté : mise en place d'un indice de confiance.