mercredi 23 juillet 2014

Bons résultats pour Oncodesign (alonc)

ONCODESIGN, société biotechnologique au service de l’industrie pharmaceutique pour la découverte de nouvelles molécules thérapeutiques contre les cancers et autres maladies graves sans traitement efficace connu, publie ce jour ses revenus et sa position de trésorerie au titre du 1er semestre 2014.

Expérimentation de thérapies anticancéreuses :
Croissance soutenue du chiffre d’affaires et forte dynamique aux Etats-Unis


A fin juin 2014, le chiffre d’affaires Expérimentation est en progression de 16% avec une réalisation de 2.58 M€ contre 2.23 M€ sur la même période en 2013.

Oncodesign a ainsi pleinement bénéficié de sa plateforme technologique unique qui lui a permis de remporter de nouveaux contrats en France, mais aussi en Allemagne, aux Pays-Bas, en Grande Bretagne, au Japon et aux Etats-Unis.
Dans ce dernier pays, les entrées de commandes ont notamment été multipliées par 3,5.
Sur l’ensemble du 1er semestre 2014, la part du chiffre d’affaires Expérimentation réalisée hors de France s’est établie à 79%.

Découverte de nouveaux inhibiteurs de kinases
Accélération des programmes de découverte en propre grâce à l’introduction en bourse


Sur le 1er semestre 2014, le chiffres d’affaires issu des collaborations de recherche, avec notamment IPSEN, Sanofi et UCB, s’est élevé à 0,53 M€, contre 0,63 M€ au 1er semestre 2013. Ces montants correspondent au remboursement des frais de R&D engagés par Oncodesign sur les projets de découverte développés en partenariat.

Concernant les programmes de découverte menés en propre par Oncodesign sur les kinases TGFbR2, SIK2 et RIP2, les moyens affectés à ces programmes ont été renforcés conformément aux objectifs de l’introduction en bourse du mois de mars 2014.


Ces efforts en R&D seront poursuivis et intensifiés sur le 2ème semestre 2014 afin d’accélérer la sélection de nouveaux candidats médicaments sur ces cibles d’intérêts en oncologie et dans les maladies inflammatoires.

lundi 21 juillet 2014

Genomic Vision franchit de nouvelles étapes importantes dans le cadre de sa collaboration avec Quest Diagnostics

La société de diagnostic moléculaire spécialisée dans le développement de tests de diagnostic de maladies génétiques et de cancers, basés sur la technologie du peignage moléculaire, annonce aujourd’hui avoir franchi, au cours du premier semestre 2014, plusieurs jalons techniques et scientifiques importants, prévus dans le cadre du partenariat stratégique avec la société américaine Quest Diagnostics.

Validation d’un test de diagnostic du Syndrome de Lynch

Le test développé par Genomic Vision permet de visualiser directement la totalité des cinq gènes majeurs impliqués dans le cancer colorectal héréditaire sans polypose (HNPCC ou Syndrome de Lynch) : MSH2 et son gène en amont EPCAM et les gènes MLH1, MSH6 et PMS2. Il permet de fournir ainsi une information non-biaisée sur les variations structurales dans ces régions. La validation initiale du test a été réalisée en collaboration avec l’équipe du Dr Juul Wijnen du département de Génétique Humaine et Clinique du Leiden University Medical Center (LUMC) aux Pays Pas. Le lancement commercial du test par Quest Diagnostics aux Etats-Unis est prévu en 2015

Validation d’un nouveau protocole pour les Codes Morses Génomiques pour les tests de diagnostic du cancer du sein et des ovaires (BRCA) et du Syndrome de Lynch

Ce jalon consiste dans l’approbation d’un nouveau protocole de détection des sondes constituant les Codes Morses Génomiques spécifiques des tests BRCA et HNPCC, compatible avec le nouveau scanner. Ce protocole simple et rapide est rendu possible grâce aux performances du nouveau scanner, notamment en termes de sensibilité et de débit en vue d’exploitations de tests à haut volume. L’optimisation et l’automatisation du protocole d’extraction d’ADN se poursuivent.
 

Artprice.com: vers une introduction en bourse de la filiale américaine

samedi 19 juillet 2014

Artprice (PRC) dépose son document de référence à l'AMF

Artprice dépose son document de référence à l'amf. Document disponible sous: www.smallcapstrading.fr/artprice2.pdf

La société Artprice annonce que son document de Référence 2013 a été déposé auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 17 juillet 2014 sous le numéro D. 14-0776. Ce document pourra être utilisé à l'appui d'une opération financière s'il est complété par une note d'opération visée par l'autorité des marchés financiers. 

Atprice à l'image  du groupe Pharming Group semaine dernière dénonce dans son rapport les propos calomnieux et fausses rumeurs publiés de manière incessante sur le forum Boursorama. 

La situation financière du groupe fin 2013 est la suivante :
A ce jour, la société n’a contracté aucun autre emprunt à taux fixe ou variable. Compte tenu de sa situation financière satisfaisante au 31 décembre 2013, le groupe Artprice n'a pas besoin de faire appel à des financements extérieurs. L'exploitation de la société génère assez de trésorerie pour faire face à l'ensemble des charges.

Plus d'infos prochainement en zone cryptée sur www.smallcapstrading.fr

jeudi 17 juillet 2014

Pharming Group : La FDA tord le cou aux fausses rumeurs +38% à 0.63€

Comme pressenti avant hier, la FDA donne l'approbation au Ruchonest. Pharming group s'est envolé dans les premiers échanges de +38% à 0.63€. L'approbation du Ruchonest par la FDA permettra à Pharming Group de percevoir 20M$ puis des royalties comprises entre 30% et 40% du chiffre d'affaires de la part de son partenaire commercial Salix. La commercialisation du Rochunest devrait débuter dés septembre 2014. Objectif de cours réitéré.