jeudi 8 décembre 2016

LeadMedia : nouveau succès pour les commerçants du Black Friday

Le 25 novembre, l'édition 2016 du 'Black Friday' a permis aux clients et partenaires e-commerçants du de LeadMedia d'enregistrer un très vif succès auprès des internautes. Il s'est traduit par un taux de fréquentation et un niveau de ventes très élevés. Sur une période de 36h, près de 2 millions de visiteurs se sont rendus sur les sites des partenaires du groupe, permettant la génération de plus de 1,7 million de clics vers les cybermarchands partenaires. 

Au Brésil, le site, porté par l'expertise du site BuscaDescontos filiale de LeadMedia Group, a généré plusieurs millions de reals de revenus. Au Canada, le bilan est également très positif avec une audience de près de 1 million de visiteurs et près de 350.000 clics, soit une fréquentation trois fois supérieure à celle observée en temps normal. Elle confirme la puissance de Shopbot, site de comparaison de prix leader au Canada. 

"Le succès rencontré cette année au Brésil et au Canada nous encourage à dupliquer le Black Friday dans d'autres pays comme l'Australie mais également à organiser d'autres évènements digitaux pour continuer à fournir toujours plus de trafic qualifié à nos clients", comment Xavier Latil, Directeur Général de LeadMedia Group.

mercredi 7 décembre 2016

DBT (ALDBT) : Anticiper un sauvetage du groupe ?


Créé en 1990, DBT est un acteur reconnu des équipements électriques professionnels (bornes de contrôle d’accès, de distribution d’énergie, transformateurs de courant) et s’est imposé comme le leader européen des bornes de recharge rapide pour véhicules électriques.

Le groupe conçoit, fabrique et commercialise une gamme complète de bornes de recharge parmi les plus performantes et les plus larges du marché, adaptées à tous les types d’usages, de la recharge normale (3h à 8h) et semi-rapide (1h à 3h) à la recharge rapide (20 à 30 min). DBT dispose d’un parc installé de plus de 17 000 bornes de recharge dont 1 876 rapides et compte plus de 450 clients actifs tels Auchan, Autogrill, BP, EDF, Eurotunnel, Ikea, McDonald’s, Nissan, Sodetrel, les villes de Bordeaux, Paris, Neuilly-sur-Seine, etc. Qualifié « entreprise innovante » par Bpifrance, DBT a généré un chiffre d’affaires de 10,0 M€ en 2015/16. Basé à Douai, le,Groupe compte 84 salariés.

Introduit en Bourse le 29 janvier 2016 à 6.46€, le titre est déjà au tapis avec une valorisation boursière divisée par 3 aujourd'hui. Le marché a sanctionné la performance financière et commerciale du groupe sur l'exercice 2015 / 2016. Le ralentissement du marché, avant l’arrivée attendue des nouveaux chargeurs rapides et super-rapides, a été beaucoup plus violent que ce qu'imaginait la société.  Le groupe a tout de même fait le choix de maintenir ses investissements pour assurer le meilleur service possible à ses clients et préparer sa nouvelle génération de chargeurs. Le très bon accueil du nouveau super-chargeur NG150, aussi bien pendant le Mondial de l’Automobile de Paris que lors du salon professionnel Ecartec de Munich, et les nombreuses annonces, tant des constructeurs que des pouvoirs publics, font espérer un nouveau cycle de croissance dès 2017.

lundi 5 décembre 2016

Stentys : sortie de range ?

Actionnaire Stentys le 05.12.2016 dans le cadre d'une opération day trading

lundi 28 novembre 2016

Le réveil des penny stocks françaises ?

Cela sent très bon sur plusieurs penny stocks françaises depuis quelques jours. La rédaction en a sélectionné quelqu unes capables de superformer avanquest Software, valeur SCT qui a progressé de +70% en 10 séances à peine. L'envolée de l'éditeur de logiciels pourrait et devrait réveiller un secteur penny stock en souffrance depuis plusieurs années. Si les contre performances boursières sur certaines de ces valeurs sont colossales, les rebonds devraient être magistraux sur les meilleurs dossiers avec des perfs à anticiper >= 100%. 

Retrouvez mes convictions d'achats penny stock ici : www.smallcapstrading.fr

dimanche 20 novembre 2016

Avantage de trader les CFDs

Trader les CFDs en ligne est devenu très populaire ces dernières années puisque les traders ont découvert que ce produit financier leur permet de spéculer peu importe la direction du marché et ce, sans investir une grande quantité d'argent au départ. Le terme « CFD » signifie Contract for Difference ou Contrat sur la Différence. Regardons maintenant les principaux avantages lorsque vous tradez ce produit dérivé.

1. Trading sur marge et effet de levier
Les CFDs sont des produits à effet de levier et sont négociables sur marge. Cela signifie que pour ouvrir une position, un trader doit seulement mettre de côté une petite somme d'argent, généralement un pourcentage de la valeur totale du trade, on appelle ça la garantie ou le collatéral. Cela permet au trader d'investir plus d'argent qu’il en possède sur son compte, lui permettant une plus grande exposition sur le marché.

2. Acheter ou vendre le marché
Avec les CFDs, vous pouvez profiter aussi bien de la chute des marchés que de sa hausse. Comme vous ne possédez pas l'actif sous-jacent du CFD, la vente à découvert d'un actif devient donc aussi simple que de l'acheter et vous permet de gagner de l'argent quelle que soit la direction du marché.

3. Faibles coûts de transaction
Les courtiers spécialisés dans les CFDs, comme UFX, vont offrir à leurs clients des coûts de transaction moins chers par rapport à l'achat d'actifs comme des actions avec un courtier proposant un « service complet ». Le principal coût pour un trader sera le spread – la différence entre le prix de vente et le prix d'achat d'un actif.

4. Tradez à l’international et hors des heures classiques d’ouverture des marchés
Avec un seul compte, vous pouvez accéder aux principaux marchés et à différentes catégories de produits internationaux : actions, obligations, ETFs, indices, matières premières etc. Vous pouvez ainsi mieux diversifier votre portefeuille pour réduire vos risques. La plupart des courtiers spécialisés dans les CFDs offrent également aux clients des horaires de trading prolongés, de sorte qu'ils peuvent trader, même si le marché est déjà fermé.

5. Couverture ou Hedging
Le hedging est un élément important du trading pour protéger votre portefeuille car la gestion des risques est un élément essentiel pour tout trader. Avec les CFDs, vous pouvez couvrir une position longue déjà existante par une vente à découvert pour vous protéger des baisses de marché à court terme. En effet, cela signifie que vous pouvez avoir une position longue et une position courte ouverte sur le même actif, en même temps.

samedi 19 novembre 2016

+29 597€ de gains depuis le 01.01.16

Depuis la création du portefeuille SCT, les gains s'élèvent à 29 597€ de PV depuis le 01.01.2016 pour un  investissement initial de 30 000€. Le rendement s'élève donc à +98.5%. Les gains enregistrés depuis le début d'année équivalent à 422 abonnements d'une durée de 6 mois d'une valeur de 70€ soit 211 ans de quoi voir venir ;-)

Cette performance ne me satisfait absolument pas, c'est pourquoi je vais continuer de bosser ce marché qui peut donner bien plus. 

Pour les internautes qui souhaitent lire mes trades, vous pouvez vous inscrire en utilisant ce lien : http://www.smallcapstrading.fr/s-abonner/levels

Rappel : SCT n'est pas un site de conseil ni de formation. S'inscrire à SCT c'est tout simplement avoir accès au journal intime d'un investisseur actif donnant ses convictions sur le marché small caps. 

Comprenez par là que je ne gère pas les trades des personnes qui auraient suivi mes opérations en Bourse. Il est donc inutile de m'envoyer des mails me demandant "que dois faire avec tel ou tel titre, je n'y répondrais pas...".

Il est également inutile de m'envoyer des mails de "remerciements" quand vous m'avez suivi et gagné. Si par chance vous avez généré de belles PV en lisant SCT, le mérite vous en revient. C'est vous qui avez pris la décision d'acheter et de vendre, c'est vous qui avez pris les risques malgré les recommandations de ne pas me suivre.

Pour conclure, je rappellerai que je n'ai pas les compétences pour former ou conseiller.  C'est pourquoi, il est fortement recommandé de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement.

Bon we. 

Eric